Je passe de l'autre côté de l'objectif

En tant que photographe portraitiste, je vois passer beaucoup de personnes devant mon objectif chaque année. Et je me dis, à chaque fois : "comme iel est courageux·se de se lancer dans une séance photo, de se dévoiler comme ça !"

Crédit photo : A-C Castiglione


Puis il y a quelques mois, je me suis dit qu'il était temps de me lancer. À mon tour de sortir de ma zone de confort pour essayer quelque chose de nouveau, dont j'étais certaine de sortir grandie.


J'ai donc décidé de m'offrir une séance photo pour plusieurs raisons :

- Prôner l'acceptation et l'amour de soi, c'est bien, et c'est encore mieux quand on l'incarne vraiment ! Je ne me sentais pas vraiment légitime à vouloir redonner confiance en elles aux personnes qui venaient me voir, tout en ayant plein de complexes et de peurs face à mon propre corps, face à l'image que je renvoyais. Alors je me suis dit "vas-y, vas te faire photographier par une autre pro pour être à 100% dans cette démarche !".

Et vous savez quoi, ça a plutôt bien marché !

Bien sûr, j'ai beaucoup travaillé sur moi avant et après ces séances, avec différents outils. Selon moi, une séance photo n'est pas une solution miracle pour enfin s'aimer d'un claquement de doigts. Mais elle est parfaitement complémentaire à d'autres outils et réflexions autour de l'amour et l'acceptation de soi, car elle permet de se voir autrement, à travers un regard neutre qui n'a qu'une idée en tête : nous mettre en valeur.

Crédit photos : Solenne Jackovsky


- Me mettre à votre place : quoi de mieux pour vous comprendre, comprendre vos doutes, vos peurs, vos appréhensions que de me mettre à votre place ? J'ai ressentis toutes ces émotions qui vous traversent lorsque vous allez à une séance photo, du premier message au rendu des images. J'ai maintenant un aperçu de l'état d'esprit dans lequel vous arrivez à chacune de nos séances, et je suis donc plus en capacité de vous accompagner, de faire en sorte que ça se passe au mieux pour vous à chacune des étapes !


Crédit photos : Solenne Jackovsky


- Avoir des photos de moi, à cette période de ma vie : j'avais déjà fait quelques photos avec des ami·es, il y a quelques années. Mais rien depuis que je me suis vraiment installée à Lyon, depuis que je travaille à 100% en photo et qu'il m'est arrivé 1000 et 1 choses pitoyables que j'ai su surmonter, et encore plus de choses fantastiques dont j'ai profité. Je voulais immortaliser mon corps, ma relation avec lui à ce moment là de ma vie. Pour me souvenir de la force, de la douceur et de la résilience dont il est capable.

Il nous arrive des tas de choses tous les jours, et parfois sans qu'on mesure leur impact sur notre vie. Ça nous change à l'extérieur, ça nous change à l'intérieur, et c'est selon moi important d'en garder une trace.

Les images offrent cette possibilité de se replonger dans l'énergie d'un moment passé, de se souvenirs des obstacles rencontrés, de notre capacité à trouver des solutions, etc. Une sorte de journal intime que l'on complète au fur et à mesure de notre évolution.



Crédit photo : A-C Castiglione



Alors célébrons-nous, nos victoires et tous les petits bonheurs et expériences du quotidien.

gif

0 commentaire

Posts récents

Voir tout